France (vidéos) : 500 personnes devant la mairie de Bastia aux cris de « Aux armes… On chez nous ! »

CpzygiXW8AABt-gEnviron 500 personnes se sont rassemblées dimanche matin à Bastia au lendemain d’une violente rixe dans une crique en bord de mer à Sisco en Haute-Corse qui a fait quatre blessés (…)

Sur place, une jeune fille mineure, témoin des affrontements, s’exprimant au mégaphone devant les personnes rassemblées, a indiqué que la rixe avait éclaté alors que plusieurs femmes qui se baignaient en burkini étaient prises en photo par des touristes. Des insultes ont été proférées par un groupe de jeunes gens d’origine maghrébine, selon la jeune témoin. Plusieurs hommes plus âgés, d’origine maghrébine, sont alors arrivés, munis de hachettes, s’en prenant à un groupe de jeunes gens corses, âgés de 15 à 18 ans qui étaient sur la plage, selon ce témoignage. « Mon frère a été tabassé, il est choqué pour toujours », a déclaré l’une des manifestantes. Des parents des jeunes gens sont à leur tour intervenus et deux d’entre eux ont été blessés avec des harpons, a indiqué la jeune fille.

« Le ton est monté ». « Le ton est monté », « les gens du village sont descendus », a ajouté la jeune fille selon laquelle les pneus de plusieurs de leurs voitures ont été éclatés par des femmes maghrébines tandis que les villageois ont renversé une voiture et incendié deux autres véhicules appartenant à des membres de la communauté maghrébine. « Vous n’avez qu’à venir nous voir à Lupino », un quartier périphérique, populaire et métissé de Bastia, aurait lancé l’une des personnes d’origine maghrébine.

En fin de matinée, dimanche, les manifestants ont été reçus à la préfecture de Bastia. A la sortie, dans une ambiance très tendue, la foule a crié « aux armes, on va monter parce qu’on est chez nous », sont allés vers une des cités du quartier Lupino, dont les gendarmes mobiles bloquaient l’entrée. Le maire de Sisco, Ange Vivoni a lancé, à sa sortie de la préfecture, un appel au calme. « Vous pouvez monter, mais restez calme », a-t-il dit.

Source : http://www.europe1.fr/societe/rixe-en-corse-500-personnes-reunies-a-bastia-le-maire-appelle-au-calme-2820373#xtor=CS1-16

Rappel : https://civilwarineurope.com/2016/08/13/france-un-affrontement-ethnique-entre-corses-et-maghrebins-a-sisco-a-fait-5-blesses-a-larme-blanche/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Corse, France

1 réponse

  1. A reblogué ceci sur Boycottet a ajouté:
    tant de haine maintenant … comment est ce possible ! qu’ avons nous fait ?

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :