Grèce : les camps de réfugiés sur les îles débordent après le putsch raté en Turquie

arton130237-299x169Le nombre des migrants et réfugiés dans les camps de rétention (hotspots) sur les cinq îles de la mer Egée, mis en place depuis l’accord UE-Turquie, ne cesse d’augmenter depuis le putsch raté en Turquie, selon les chiffres quotidiens publiés par le gouvernement grec. Jeudi, ce nombre s’élevait à environ 10.200 personnes pour une capacité de 7.450 places sur ces îles contre 8.500 avant le 15 juillet, date de la tentative de coup d’Etat dans la Turquie voisine, selon ces chiffres. Le 1er août ce nombre avait déjà enregistré une hausse de 11%.

La moyenne du nombre d’arrivées sur les îles a enregistré une légère hausse passant “de 85 personnes depuis le 15 juillet à 100 depuis le 1er août“, a indiqué à l’AFP une source gouvernementale. Elle a souligné qu’“il n’y avait pas de panique“ dans la mesure où ce nombre reste bien inférieur à celui des migrants qui affluaient quotidiennement par milliers l’année dernière sur les îles. “Pour parer à cette hausse, nous étudions le renforcement de la capacité des camps sur les îles“, a ajouté cette source.

Des associations et entreprises locales de Chios et Samos, deux des cinq îles grecques où sont installés les hotspots, ont recouru jeudi au Conseil d’Etat, haute juridiction administrative, dénonçant comme “anticonstitutionnelle“ la loi sur la création des hotspots, qui ont porté un coup sérieux sur le tourisme (…)

Source : http://armenews.com/article.php3?id_article=130237&utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Grèce

%d blogueurs aiment cette page :