En quête de sécurité, les touristes se pressent en Europe du Sud

Bruce Payne vient tout droit d’Australie pour amarrer son voilier au port d’Egine (Grèce), une île située à une heure et demie d’Athènes. Il a choisi de naviguer, pendant trois semaines, dans le golfe Saronique : « Pour la seconde année d’affilée, j’ai choisi la mer Egée pour ses eaux fantastiques, mais aussi parce que c’est une destination abordable. Malgré l’augmentation de la TVA sur certains produits depuis un an, les tarifs des marinas y sont peu élevés, en comparaison d’autres pays européens comme la France ou l’Italie. »

M. Payne aurait aimé partir, cet été, à la découverte des côtes turques, mais il avoue y avoir renoncé : « La situation politique en Turquie m’a dissuadé. Ici, en Grèce, je me sens davantage en sécurité avec ma famille. »

David Lemire, un Québécois qui a passé trois semaines en Grèce entre les Cyclades, la région de Thessalonique et Athènes, explique s’y sentir « moins menacé par les attaques terroristes qu’en France ou au Maghreb ».

Aujourd’hui, la Grèce, mais aussi l’Espagne et le Portugal font leurs choux gras de l’instabilité politique, des menaces terroristes et des problèmes de sécurité qui frappent d’autres destinations touristiques phares du pourtour méditerranéen, comme la Turquie, l’Egypte et la Tunisie (…)

Source : http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/08/10/les-touristes-se-pressent-en-europe-du-sud_4980620_3234.html

Rappel : https://civilwarineurope.com/2016/08/07/apres-les-attentats-les-touristes-boudent-la-france/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Grèce

%d blogueurs aiment cette page :